Championnats de france Interligues

La photo des équipes pays de loire aux championnats de france interligues à Vannes :
1481119_10152213493369131_766473084_n
Moins de 15 garçons : Mael Letourneau, Mathis Lemarchand, Tristan Grenon et Allan Barbier. ils finissent 7 è !!!
Moins de 19 garçons : … Enzo Corigliano, Paul Pic, Jules Crémoux, Jules Cañada Ils finissent 4ème !!!
Moins de 15 filles : Eva Rebillard, Ninon Lemarchand et Lucie Grenon Elles terminent 7ème !!!
BILAN DE LA PREMIERE JOURNEE
Victoire des moins de 15 sur la Normandie 2 matchs à 1. Ils partaient tête de série 9 et ont battu les 8. Les prochains matchs seront que du bonus. Ils jouent demain matin PACA, les têtes de série 1.
Victoire des moins de 19 sur la Bretagne 2 3/0. Ils partent tête de série 1 et jouent demain matin contre la Bretagne 1.
Défaite des filles moins de 15 3/0 sur Ile de France. Les filles se sont bien battues mais ont joué contre les têtes de série 1.
Les filles partent 6ème sur 7 et sont là pour s’amuser puisqu’aucune n’est dans sa vraie catgéorie : Eva est – 13 première année, Ninon -11 et Lucie -9.
Premiers matchs demain matin 9h !!Afficher la suite
BILAN DE LA DEUXIEME JOURNEE

La compétition démarre à 9h avec les deux équipes garçons.

Les moins de 19 gagnent 3/0 sur la Bretagne 1. Ils gagnent également leur deuxième rencontre de la journée contre Poitou Charentes 2 3/0.

Ils sont donc en demi-finales à 21h contre Ile de France, les têtes de série 1. Au premier match,

Enzo affronte Auguste Dussourd : un très bon joueur classé 1ère série. Enzo réalise un premier jeu fantastique en défendant très bien. Auguste prend la balle très tôt et impose un rythme effréné, mais les attaques sont pendant le premier jeu assez stériles et Enzo arrive à défendre en attaquant la petite erreur d’Auguste pour finir les points. Enzo continue avec la même tactique dans le deuxième et troisième mais quelques erreurs tactiques en voulant en faire trop font la différence sur les points importants et Auguste remporte les deux jeux suivants sur des scores très sérrés. Dans le 4ème, Enzo n’en peut plus, il paie les efforts physiques qu’il a dû mettre afin de tenir le rythme pendant les 3 jeux précédents et perd logiquement le jeu.

Dans le deuxième match, c’est Jules Crémoux qui affronte Jérémy Afriat. Un joueur adroit mais moins patient et moins physique. Dans le premier jeu, Jérémy arrive à imposer sa qualité de balle et jules n’arrive pas à mettre assez de rythme pour bouger suffisamment Jérémy du T. Jérémy gagne donc logiquement le premier. Jules rentre dans le deuxième jeu avec beaucoup plus d’intention, il prend plus tôt à la vollée, met du « poids » dans sa balle. Il domine alosr les échanges et au fur et à mesure va de plus en plus prendre l’avantage sur les échanges grâce à la fatigue de son adversaire. Jules gagne ainsi les 3 jeux suivants pour ramener les deux équipes à un match partout.

Dans le match décisif, Paul Pic joue contre Lucas Rousselet, un joueur de très grande taille. Paul rentre sur le terrain avec beaucoup d’envie, beaucoup trop d’envie… Le stress se ressent et dès le début du match, on sent que Paul n’a pas confiance en sa raquette. Il met beaucoup de rythme, frappe fort dans la balle et ne joue quasiment que au fond de court là où son partenaire est le plus performant. La tactique n’est donc pas bonne et Paul perd donc le premier jeu. Dans le deuxième jeu, Paul sait ce qu’il doit faire mais rien à y faire, le stress l’empêche de jouer le jeu qu’il faudrait. Paul n’est pas à l’aise à l’avant du court et joue donc principalement au fond ce court. Paul se bat sur tous les échanges mais à ce jeu Lucas est meilleur et remporte les deuxième et troisième jeu amenant ainsi Ile de France sa place en finale.

Enzo, Jules et Paul nous ont montré un bel esprit d’équipe et se sont bien battus maintenant il faudra demain se battre pour la troisième place contre la réunion qui a perdu 2/1 sur Poitou-Charentes.

Les filles moins de 15 ont elles enchaîné leur deux dernières rencontres aujourd’hui et ne rejoueront donc pas demain. Les filles ont perdu leur première rencontre sur la Normandie. Elles perdent 2/1. Eva perd sur la championne de France Nolwenn Leroy au terme d’un très beau match. Lucie a fait de très beaux échanges et s’inscline également. Et Ninon remporte son match de très belle manière. Pour le dernier match, les filles ont failli gagné après la victoire de Ninon et la défaite de Lucie, Eva jouait pour le match décisif. Elle perd 3 jeux à 0 mais sur des scores très sérrés. Merci à elles d’être venues et de s’être bien battues !!

Les moins de 15 garçons ont quant à eux perdus leur match contre Auvergne Limousin sur le score de deux matchs à 1. Mael et Allan perdent leur match et Mathis l’emporte. Leur deuxième match de la journée a été contre la normandie : défaite sur le même score 2/1.

BILAN DE LA TROISIEME JOURNEE

Aujourd’hui, seulement deux rencontres pour les pays de la loire. Les moins de 15 ont joué pour la place 7/8 face à la Nord-Picardie Mael perd son premier match mais sur un score très serré. Mael a cherché à mettre plus de poids qu’à l’habitude afin de trouver de bonnes longueurs ce qui lui a donné de bonnes occasions pour finir les points à l’avant grâce à son bon toucher. Ensuite, Mathis a remporté sérieusement son match 3 jeux à 0. Allan a alors joué le match décisif face à un joueur technique mais avec peu de frappe et un peu lent. Allan a réussi à imposer sa puissance dans le premier. Dans le deuxième jeu, son adversaire a levé les balles afin d’empêcher Allan de frapper, mais Allan a réussi à mieux ajuster ses largeurs de balles et à prendre de vitesse son adversaire. Dans le troisième jeu, son adversaire prend un bon départ grâce à de beaux lobs. Allan ensuite revient dans le jeu pour s’imposer finalement 12/10 et ainsi donner le dernier point synonyme de victoire à l’équipe. Ils finissent ainsi 7è en partant 9. Féliciations à nos quatre jeunes.

Pour les moins de 19, la place 3/4 s’annonçait difficile. Il fallait gagner un match absolument en numéro 1 ou numéro 2. En 3, normalement aucun souci en l’abscence de Sebastien Bonmalais à ces championnats. Enzo commence la rencontre face à Adrien Grondin. Ils se connaissent bien puisque tous les deux pensionnaires au pôle du Mans. Enzo commence le match en tentant de ralentir le jeu avec des balles assez molles mais avec trop peu de convictions donnant ainsi des balles faciles à Adrien qui se régale et prend le jeu facilement et notamment avec 6 strokes. Dans le deuxième, Enzo repart avec une tactique bien différente. Il met du rythme en mettant du poids dans la balle tout en faisant attention à ses largeurs ce qui lui donne la possibilité d’avancer sur le T et de rentrer de très beaux shots à l’avant du court. IL gagne facilement le deuxième. Il fait de même dans le troisième, il mène 7/2 ensuite 10/7 mais en cherchant à finir les points absolument sur un nick croisé, il laisse son adversaire plus combatif revenir et remporter le jeu 12/10. Dans le troisième un peu plus de fatigue des deux côtés mais Enzo continue de mettre du rythme même si ses coups sont moins efficaces qu’au début. Il remporte le 4è. Ensuite dans le 5è, les deux joueurs se battent, Adrien sort de très beaux points dans les moments décisifs et l’emporte 11/9.

Le deucième match opposait Jules Crémoux à Mathias Grondin. Jules dans le premier jeu n’a pas réussi à se mettre dans le match face à un adversaire très technique et qui a joué très tôt et précis. Dans le deuxième Jules se bat, les points durent mais Mathias garde toujours l’avantage et remporte également le deuxième jeu. Au troisième, les niveaux s’égalent, Jules arrive à durcir les points et empêcher Mathias d’attauer comme il le veut. Le score est serré. 10/10 11/11 … et finalement Jules perd le jeu 16/14 !! Les grands finissent donc 4è à un rien du podium. Féliciations également à ces quatre joueurs champions de France l’année passée et qui reviendront l’année prochaine pour tenter de retourner sur le podium !