SHINING NATIONAL OPEN ZOZO : ÉNORA VILLARD GRANDE FAVORITE

14 Sep 2021

J-3 avant le Shining National Open Zozo, organisé à La Maison du Squash (Nantes Sautron) en hommage à Enzo Corigliano. On démarre la présentation des têtes d’affiche de la compétition avec Énora Villard, grande favorite du tableau féminin.

TROIS CHOSES À SAVOIR SUR … ÉNORA VILLARD

 

1 – Énora a de bons souvenirs à La Maison du Squash

 

Énora Villard connaît bien les courts du club situé à Sautron, pour y avoir disputé trois éditions de l’open international de Nantes. Si elle n’avait pas obtenu de résultat marquant en 2016 et 2017, celle de 2019 (qui bénéficiait de l’appellation open de France) a été une étape importante dans sa carrière : invitée par les organisateurs, elle avait sorti la Belge Tinne Gilis (n°27 mondiale) au premier tour, récoltant les fruits d’une préparation estivale intense. Même si elle s’était ensuite logiquement inclinée contre Alison Waters en 1/8ème de finale, ce succès reste sa meilleure perf sur le circuit international à ce jour.

ligue-squash-pdl-shining-national-open-zozo-enora-villard-victoire-open-de-france-2019

C’est à Nantes que’Énora Villard (en rouge) a obtenu la plus belle victoire de sa carrière, lors de l’open de France en 2019 (Crédit photo : Énora Villard)

2 – Énora a percé sur le tard

 

Tandis que Camille Serme, Mélissa Alves et Marie Stéphan (qu’elle côtoie aujourd’hui au quotidien, au pôle France de Créteil) ont collectionné les titres nationaux, Énora Villard ne faisait pas partie des toutes meilleures en jeunes. Tout d’abord parce qu’elle a commencé le squash à seulement 11 ans en Guyane – où son père, ingénieur dans l’armée, avait été affecté. Ensuite, parce qu’elle a longtemps privilégié ses études. « Quand j’étais à Science Po, le squash n’était pas ma seule priorité, » raconte-t-elle. « Ça ne m’embête pas du tout d’être citée comme un exemple de joueuse qui a percé tardivement, au contraire je ne vois que le côté positif. Je ne pensais pas forcément être joueuse professionnelle, encore moins intégrer le top 50 mondial … »

3 – Énora a un programme chargé au cours des prochaines semaines

 

Lentement mais sûrement, Énora Villard progresse dans la hiérarchie mondiale, et son classement actuel (44ème) lui permet de participer à tous les tournois majeurs. Après un très beau parcours à El Gouna en mai, elle reste sur trois nettes défaites au premier tour – la faute en partie à une blessure qui est désormais derrière elle. La semaine prochaine, elle sera tête de série n°2 d’un Challenger 10 en Écosse, avant de mettre le cap sur les États-Unis et de retrouver le circuit principal. À son programme en octobre, on trouve le prestigieux US Open (Platinum), mais aussi le DAC Pro Squash Classic (Bronze) à Détroit.

ligue-squash-pdl-shining-national-open-zozo-enora-villard-ffsquash-bio-express

Crédit photo DR FFSquash

Bio express

Énora Villard – née le 27 octobre 1993 à Aix-en-Provence

Numéro 4 française, 44ème mondiale (meilleur classement)

Licenciée à l’US Créteil / Entraîneur : Philippe Signoret

3 titres sur le circuit PSA (dont l’open des Bretzels 2021, Challenger 10)

Championne d’Europe par équipe 2019

Médaillée de bronze au championnat du monde par équipe 2018

Médaillée de bronze au championnat de France Élite 2018, 2020 et 2021

crayon  Article de Jérôme Elhaïk

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.