SHINING NATIONAL OPEN ZOZO : UN VENT DE JEUNESSE

17 Sep 2021

C’est le jour J pour le Shining National Open Zozo, organisé à La Maison du Squash (Nantes Sautron) en hommage à Enzo Corigliano. Fin de la présentation du tableau féminin avec les filles du pôle espoirs d’Aix-en-Provence, qui tenteront de bousculer les deux favorites.

LE PÔLE ESPOIRS DÉBARQUE À NANTES (BIS)

 

Un peu plus tôt dans la journée, on vous a parlé des quatre garçons du pôle espoirs d’Aix-en-Provence qui participeront au tournoi ce weekend. Les filles seront aussi présentes en force à Nantes, et constitueront les principales challengers pour Énora Villard et Élise Romba.

Tout comme Baptiste Bouin, Ninon Lemarchand (18 ans, n°12 française, 174ème mondiale) est originaire de Nantes. Elle aussi a été formée par Mathieu Fort à Rezé, et ils avaient même remporté ensemble le championnat de France Interclubs en -13 ans. En individuels, elle a été sacrée en -11, -13, -15 et -17 ans, et aura une dernière opportunité de compléter sa collection au championnat de France -19 ans, fin octobre à Lille. Un temps entraînée par l’ancienne joueuse professionnelle Cyrielle Peltier, elle a intégré le pôle espoirs en 2017. Ninon a effectué ses débuts sur le circuit PSA en 2021, mais des soucis importants à une cheville, dont elle espère maintenant être débarrassés, l’ont empêché de s’y exprimer comme elle l’aurait souhaité.  

 

Ella Galova (17 ans, n°16 française, 160ème mondiale) va retrouver avec plaisir les courts de La Maison du Squash : pour sa première apparition au club, elle avait remporté l’open national « les Allumées » en juin, en battant Fanny Segers en finale. La jeune Slovaque, que ses entraîneurs Yann Menegaux et Yann Perrin décrivent comme une grosse travailleuse, n’a cessé de progresser depuis son arrivée au pôle espoirs à l’été 2020. Elle a montré de belles choses lors de ses premiers pas sur le circuit international (avec deux quarts de finale), et a bien lancé sa saison en atteignant la finale de l’open des Hauts-de-France fin août. La semaine prochaine, Ella – qui parle couramment notre langue et espère avoir la chance de jouer en équipe de France un jour – mettra le cap sur l’Allemagne pour y disputer un PSA 3 000 $. 

ligue-squash-pdl-shining-national-open-zozo-ella-galova-et-ana-munos

Ella Galova et Ana Munos (ici en compagnie de leur entraîneur Yann Menegaux) devraient s’affronter en quart de finale à Nantes (Crédit photo : Malcolm Tullis)

Ana Munos (17 ans, n°21 française, 215ème mondiale) fait partie des nombreux joueurs et joueuses formés par Christophe Carrouget, au pôle espoirs de Kourou. Désireuse de rester le plus longtemps possible en Guyane, elle intègre finalement le pôle espoirs d’Aix-en-Provence à l’été 2019. Le déracinement n’est pas facile à vivre à seulement 15 ans, mais Ana va petit à petit prendre ses marques et obtenir quelques résultats probants, en premier lieu son succès aux qualifications pour le championnat de France Élite en 2020. Son probable quart de finale face à Ella Galova sera l’un des matches à suivre dans le tableau féminin.

LES AUTRES OUTSIDERS

 

Trois autres joueuses classées 1ère série figurent dans le tableau. Du haut de ses 22 ans, Océane Michelot (n°25) fait presque office d’ancienne dans un tournoi où 9 des 14 participantes ont moins de 19 ans. Parmi ces jeunes joueuses, il y a Rose Lucas-Marcuzzo (n°31) et Lilou Brévard-Belliot (n°32). Pour les deux membres du centre d’entraînement régional de La Rochelle, le quart de finale face à Élise Romba et Énora Villard, respectivement, sera une nouvelle opportunité de se confronter à des joueuses de haut niveau.

ligue-squash-pdl-shining-national-open-zozo-rose-lucas-marcuzzo-et-lilou-brevard-belliot

Rose Lucas-Marcuzzo (au premier plan) et Lilou Brévard-Belliot auront à nouveau l’occasion de se mesurer aux meilleures joueuses Françaises à Nantes (Crédit photo : Nicolas Barbeau)

Le tableau féminin débute samedi matin, restez connectés aux réseaux sociaux de la ligue (Facebook, Instagram) pour ne rien manquer de la compétition !

crayon  Article de Jérôme Elhaïk

app-photo  Photo de une Pôle espoirs PACA

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.